lundi 9 septembre 2013

Le jardin de Mireille

A la sortie de Channay-sur-Lathan, en direction de Meigné-le-Vicomte, se trouve un lieu-dit appelé " La Petite Bonne".

De la route, rien ne laisse présager l'arche de verdure que je vais visiter,et pourtant c'est bien là !  On ne peut se tromper !

Quand on arrive dans le jardin de Mireille, l'hospitalité et la convivialité sont de mise avant même de franchir le portail.
Puis, une fois celui-ci franchi, ce sont tous vos sens qui s'éveillent.
La palette de couleurs ravira vos yeux.
Les parfums subtils qui s'échappent ici et là, surprendront vos narines.
Le gazouillis des hirondelles et le clapotis de l'eau tinteront à vos oreilles.
Si vous ne résisterez pas à l'envie de caresser les fleurs,  vous vous retiendrez de croquer les baies et les marrons encore empaquetés !

Tout est à découvrir, il n'y a qu'à suivre les allées, pousser les portillons et ici et là, une chaise, un banc, vous inviteront à une pause hors du temps.

La maîtresse des lieux vous accompagne avec le sourire et les jardiniers en herbe se délecteront des conseils distillés au gré des plantes rencontrées.

Mais il n'est pas nécessaire d'avoir la main verte car ici tout est source de découvertes !

Sortez vos appareils ! 
Au détour d'un chemin, vous croiserez peut-être les grenouilles rieuses qui se prélassent au bord du bassin. 

Vous rencontrerez peut-être un Flambé, un Robert-le-Diable et d'autres piérides gourmandes sur les fleurs posées.
Vous observerez au travail, les petites ouvrières et ouvriers que sont abeilles et autres bourdons. 

Vous sursauterez peut-être au passage d'un merle, lèverez la tête pour voir la mésange haute perchée.

Une chose est sûre, le jardin de Mireille est une arche de biodiversité !
Vous souhaitez en savoir davantage ? Votre curiosité est aiguisée ?
C'est avec gentillesse et disponibilité que Mireille s'est prêtée au jeu des questions/réponses.




Mireille,

Lorsqu'on franchit votre portail, on ne s'attend pas du tout à trouver un aussi grand jardin !

Quelle est sa superficie ?

Plus de 5000m2 en jardin d’agrément pour une superficie de la parcelle de 13000m2.

Pour tout avouer, on ne s'attend pas non plus à une telle diversité de plantes.

Combien d'espèces sont représentées ?

Les espèces sont en cours d’inventaire : plusieurs   centaines à  répertorier par variétés.

Lorsque l'on n'a pas la main verte, il n'est pas aisé de se représenter le travail que cela peut représenter.

Quelle saison vous donne le plus de travail ?

Le  printemps,   mais c’est la saison la plus agréable.  L’été  aussi mais selon la pluviométrie : arrosage  manuel  complémentaire de l’automatisme.
 
Combien de minutes, d'heures, consacrez-vous à votre jardin ?


Très variable, en fonction de la durée du jour  et des  obligations familiales : maman de 90 ans et dépendante.  Au maximum,  12 heures  en mai, juin. Cependant, j’y vais presque toute l’année, même une heure   en dehors  de la pluie, du gel  (en dessous de 0°) et lorsqu’il fait plus de 25°.

Quelle quantité d'eau est nécessaire à la bonne tenue de votre jardin ?

L’eau du puits est impossible à quantifier et  l’utilisation  variable selon la météo.  Dans la terre sablonneuse,  il est préférable d’arroser souvent mais peu de temps :   20 minutes tous les 2 jours, chaque jour par forte chaleur.
 
Que faites-vous de vos déchets verts ?
 
Les petits déchets verts (feuilles) sont compostés avec le fumier de volaille. Les petites  branches sont broyées et placées au pied des arbres fruitiers.  Je transporte à l’orée d’un bois les moyennes qui pourrissent sur place.  Quant aux pins et  grosses branches, ils sont transportés par l’élagueur en vue d’un broyage et la transformation en compost. 
Utilisez-vous des engrais, des produits chimiques ?

J’épands du compost et du terreau amendés (plus de 22 tonnes depuis 2009) fournis par un agriculteur agréé composteur de France (Planète  Terre)  J’utilise également de l’engrais organique  et rarement des produits chimiques, éventuellement, un désherbant  sur les parties minérales (allées, terrasse) et lorsque je réalise un nouveau massif,  une nouvelle pelouse,  afin d’éradiquer  les herbes difficiles. (liseron,  chiendent…) , un peu de bouillie bordelaise sur les rosiers.
 
Quel est votre plus gros budget (l'entretien, l'eau, l'achat de plantes, de décorations) ?


L’eau  représente la plus grosse dépense, pas en  elle-même  mais l’achat  et l’entretien du matériel  d’arrosage notamment le remplacement des pompes et électrovannes.

Le côté "logistique" est une chose, parlons "plaisir".

Quelle est votre saison préférée ? Quelle est votre plante préférée aujourd'hui ?
 
Je les aime toutes, avec une préférence pour la clématite  devant  la pivoine, la rose et l’hémérocale mais souvent une par saison : hellébores  en hiver…
Quels sont vos projets ?
 
En 2014,  le jardin devrait s’agrandir d’un petit coin japonais. Les thèmes sont souvent liés  à des souvenirs de voyages : Chine et Népal,  Maroc…

Plus localement,  je pense réaliser, vers l’Ouest, mon carrefour de l’Anjou  avec des matériaux et des plantes  fournis par des spécialistes de cette ancienne province dont CHANNAY  faisait partie !


 

Comment vous est venue l'idée d'un tel jardin ?
 
J’ai créé ce jardin progressivement  depuis 1994, par passion pour les plantes. J’ai  d’abord installé  les  arbustes et les arbres, la roseraie en 2003- 2004 et le reste (vivaces, grimpantes…) surtout depuis 2008. Les cours post- scolaires  agricoles (1964-1967),   la lecture de revues spécialisées,  mon  adhésion à la  S.H.O.T  (Société d’Horticulture de Touraine), m’ont beaucoup aidé.
Comment vous est venue l'idée de partager VOTRE jardin avec des inconnus ?
 
J’ai ouvert  MON jardin  afin de retrouver le public  que j’ai côtoyé  dans les mairies dans lesquelles j’ai exercé mon métier avec passion (comme le jardin). MON jardin est un lieu de rencontre entre jardiniers ou non, d’échange de pratiques, de conseils et parfois de retrouvailles d’amis ou  de « vieilles » connaissances !!!
Quelle plante aimeriez-vous voir pousser dans votre jardin ?

Une haie de bougainvillées  me rappellerait  mes séjours, ma famille et mes amis de Nouvelle Calédonie.
 




Merci Mireille pour avoir accepté de répondre à mes questions et pour votre disponibilité et votre gentillesse.
 

Pour les infos pratiques, cliquez sur la photo ci-dessous.




Le Jardin de Mireille participe à la journée du Patrimoine des 14 et 15 Septembre prochain !!!

A cette occasion, le jardin est ouvert , sur RENDEZ-VOUS, au tarif unique de 2 € pour les 12 ans et plus (gratuit pour les plus jeunes !)

Adresse:
La Petite Bonne
37330 Channay-sur-Lathan








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire